Les formes d’organisation de la Défense en Europe

À la Bibliothèque municipale de Lyon, 30 boulevard Vivier-Merle, 69431 Lyon Cedex 03.

Une véritable panoplie des modes de la Défense – les coopérations militaires bilatérales, la Défense collective à travers l’Alliance militaire et les tentatives de l’institutionnalisation de la défense européenne – cohabitent sur le Vieux Continent et cherchent à assurer la sécurité des pays européens. Bien que ces différentes formes de Défense visent avant tout à répondre à des préoccupations sécuritaires et stratégiques, elles ne sont pas toujours guidées par les mêmes facteurs. La situation économique et financière ainsi que des considérations identitaires et historiques influencent les choix des Etats européens en matière d’organisation de la Défense. Par conséquent, la Défense européenne, c’est-à-dire construite dans le cadre de l’Union européenne, en ressort très sensiblement touchée.

  • Grégoire Ducloud, étudiant à Sciences Po Lyon : « La coopération militaire franco-britannique »

La coopération militaire franco-britannique illustre très pertinemment le fonctionnement et la nature de la coopération bilatérale militaire entre deux acteurs étatiques dont les intérêts sécuritaires et stratégiques se rejoignent très sensiblement. L’importance des facteurs économiques et financiers ne sont pas à négliger dans la mise en place et dans le développement de ladite coopération. En même temps, le contexte institutionnel et stratégique, notamment les faiblesses de l’Europe de la défense, fournit un grand nombre d’éléments de compréhension quant à l’intérêt et aux modalités de la coopération militaire franco-britannique.

  • Živilé Kalibataite, doctorante en Relations Internationales : « L’intégration militaire de l’Europe de l’Est à l’Alliance Atlantique »

L’Organisation du Traité de l’Atlantique du Nord (OTAN) était amenée à se transformer après la chute de l’URSS. L’élargissement de l’Alliance Atlantique vers les pays post- soviétiques constitue une des grandes caractéristiques géostratégiques de ces changements depuis la fin du conflit Est/Ouest. Les politiques étrangères et de sécurité des pays de l’Europe de l’Est ont été guidées par la quête de l’OTAN. Cette orientation politique et stratégique est très fortement influencée par des considérations historiques, identitaires et culturelles. La fascination pour la puissance américaine, considérée comme pivot de l’Alliance atlantique, pousse les pays de l’Europe de l’Est à privilégier l’organisation de la Défense dans le cadre d’une alliance militaire à la construction d’une défense européenne propre à l’UE.

  • Lucie Le Barreau, doctorante en Relations Internationales : « Perspectives de l’Europe de la Défense »

En gestation depuis 1998, la politique européenne de sécurité et de défense (aujourd’hui renommée Politique commune de sécurité et de défense) représente davantage un rébus politique et diplomatique compliqué qu’une véritable réalisation institutionnelle acceptée par tous les Etats européens. L’Europe de la Défense est amenée à composer dans un climat stratégique, diplomatique, politique et économique très complexe. Les problèmes économiques et financiers des Etats européens, leurs visions divergentes sur les questions communautaires et le rapport encore mal défini entre l’OTAN et l’UE conditionnent très fortement la réalisation et la consolidation de l’Europe de la Défense.