Repenser l’espace urbain dans un monde sans voitures

À la Bibliothèque municipale de Lyon, 30 boulevard Vivier-Merle, 69431 Lyon Cedex 03.

  • Farzaneh Bahrami et Matthew Skjonsberg, doctorants de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

La réduction de la mobilité motorisée individuelle est largement débattue aujourd’hui. En même temps, les comportements sociaux sont symptomatiques d’une effective réduction d’intérêt pour la voiture : baisse de vente des véhicules, baisse du pourcentage des jeunes qui passent leur permis de conduire.

En partant de l’hypothèse que les tendances ici évoquées s’accélèreraient, on essaie d’explorer le futur de l’espace urbain jusqu’à l’élimination totale de la voiture. Cette hypothèse tout-à-fait radicale nous oblige à renverser le regard sur l’espace urbain. Qu’en serait-il, dans un post-car world de l’immense quantité d’espace aujourd’hui dédiée au trafic automobile et à la voiture ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *